تربية رقمية تربية رقمية
أخبار التعليم

آخر الأخبار

أخبار التعليم
recent
جاري التحميل ...
recent

POURQUOI LA MER EST-ELLE SALÉE ET PAS DOUCE ?



Il y a quelque 49 millions de milliards de tonnes de sel dissous dans les mers, l'équivalent d'une couche globale de 45 mètres d'épaisseur. Pourquoi ? A cause des conditions initiales de la formation de la Terre...

Salée, la mer l'est - et pas qu'un peu ! En moyenne, un litre de son eau contient 34,7 g de sel, soit l'équivalent de 6 cuillerées à café. Tous les océans confondus, cela donne quelque 49 millions de milliards de tonnes de sel dissous qui, s'il venait à cristalliser, formerait une couche totale de 45 mètres d'épaisseur.

Du sel, oui mais lequel ? Car chimiquement, il en existe plusieurs sortes. De fait, le sel résulte de l'assemblage d'atomes à l'état ionisé (ils ont perdu ou gagné un ou plusieurs électrons). Atomes qui peuvent être le chlorure (Cl−), le sulfate (SO42-), le sodium (Na+), le potassium (K+), le calcium (Ca2+) et le magnésium (Mg2+). Dans la mer, le chlorure de sodium (NaCl) est majoritaire (environ 78 %). Ce sel, ou plus exactement ces ions sont apparus au cours des premières "heures" de vie de la Terre.

Tout s'est joué voici 4 millions d'années

Il y a 4 milliards d'années, notre petite planète bleue était couverte de volcans qui libéraient dans l'atmosphère primitive de la vapeur d'eau et des gaz, dont du chlore et du soufre. Quelques centaines de millions d'années plus tard, lors de la formation des océans en partie par condensation d'une partie de la vapeur d'eau générée par la formation de notre planète, ces gaz se sont dissous dans les océans sous forme de sulfate pour le soufre et de chlore.
Ainsi, la mer devint-elle salée, à 78 % tout du moins. Quant aux 22 % d'autres ions - sodium, calcium, potassium et magnésium -, ils ont au fil du temps été apportés par l'érosion - sous l'action des pluies et des eaux de ruissellement - des roches silicatées de la croûte continentale. Elle se poursuit aujourd'hui et on estime à 2 milliards de tonnes la quantité d'ions transportés chaque année par les fleuves et les rivières jusque dans les mers et les océans.

Un cycle parfaitement équilibré

Ce qui, au passage, pose une question : si du sel continue d'être apporté, comment la salinité des mers peut-elle demeurer à peu près constante depuis 450 millions d'années ? Simple : les apports sont compensés par les pertes. Car le potassium est absorbé par les argiles, abondantes au fond des océans, tandis que le calcium est utilisé par les organismes marins avant de former des sédiments calcaires.
Quant au magnésium et au sodium, ils sont piégés au niveau des dorsales océaniques. En effet, de l'eau pénètre en permanence dans le plancher océanique avant d'être rejetée par les cheminées hydrothermales. Or, quand elle entre en contact avec la chaude lithosphère (la croûte terrestre et une partie du manteau supérieur), cette eau salée concède ces ions magnésium et sodium aux roches océaniques basaltiques comme l'olivine et le pyroxène. Le tout formant un cycle parfaitement équilibré.

عن الكاتب

aggouni Mohamed aggouni Mohamed

التعليقات



جميع الحقوق محفوظة

تربية رقمية

2016