تربية رقمية تربية رقمية
أخبار التعليم

آخر الأخبار

أخبار التعليم
recent
جاري التحميل ...
recent

Retour d’expérience : l’éducation au monde digital



Au cours de mes pérégrinations dans les écoles, un état de fait se pose en évidence, le digital et le social média restent, malheureusement, souvent soumis à une abondance de clichés, d’idées fausses, de mauvaises pratiques. Loin de moi l’idée de faire un énième article « les 10 choses à faire pour…. ». Simplement, se fait jour la nécessité de poursuivre ce qui a été fait sur ce blog depuis sa réouverture le 27 septembre dernier : un point de vue sur le digital en 2014, a fortiori dans les années à venir.
J’ai proposé à nombre de blogueurs, d’experts marketing ou communication, de social média managers, de partager ici leurs points de vue (la porte est évidemment toujours ouverte) sur ce qu’ils pensent être le digital dans l’année qui vient, les années qui viennent… Les constats sont pertinents et édifiants, dans le bon sens du terme… Je remets donc aujourd’hui ma casquette de formateur pour en faire de même.
Digital, social média et éducation
Nerf de la guerre de la maîtrise des écosystèmes digitaux, social média : les usages. Une grande partie de la population les ignore encore. Pire, une grande partie des agences fonctionnent encore sur l’idée que le Social Media notamment ne sert qu’à vendre, qu’à faire péter les objectifs de vente… en ignorant l’aspect relationnel, conversationnel, l’engagement, et l’objet essentiellement communiquant de nos chers médias et réseaux sociaux. L’escroquerie digitale est encore vivace.
Ils veulent du chiffre, des fans ou du followers par millions… Ce qui paraît difficile quand on lance son business ou qu’on débarque sur les médias sociaux. Pour rappel, combien d’années de travail a-t-il fallu à Apple, Coca, Oasis, pour constituer des communautés existant bien avant les communautés on-line ? Rome ne s’est pas faite en un jour, dit le vieux dicton !
Combien d’investissements ont été nécessaires en achats média, en pub, pour fidéliser ? Oui, le social média ou le digital ne sont pas gratuits et la compétence pour gérer ces communautés ne se mesure pas à l’aune précaire d’un stage de 2 mois !
Usages, maîtrise, best practices, évangélisation… Bien que la situation s’améliore considérablement, les idées fausses continuent d’avoir la vie dure. Il reste impossible d’être CM si on ne connaît rien à la stratégie de comm’, de crise, à la rédaction, et j’en passe…
La digitalisation d’une marque ne commence pas par foncer sur Facebook et réfléchir ensuite.
Digital et réinvention perpétuelle
Quoi de plus mouvant que notre cher écosystème digital ? Nouveaux outils de veille, nouvelles fonctionnalités, nouveaux usages, nouvelles réglementations, nouveaux enjeux en termes de communications, de brand content, de mesures quanti et quali, de SEO, etc…
Tout cela sans omettre les fusions, achats des start-up, des jeunes pousses du digital rachetées par les monstres du marché. Avec quelques contre-exemples, tels Snapchat refusant une offre de rachat par Facebook.
Tout cela crée un environnement non pas instable mais aux frontières mouvantes et générant de nouveaux usages, de nouvelles nécessités stratégiques pour donner aux entreprises, quelles qu’elles soient, la visibilité espérée.
La veille s’avèrent nécessaire mais n’est pas malheureusement systématiques chez bon nombre d’étudiants qui peuvent un peu trop souvent se contenter de ce qu’ils savent, pensent, croient savoir. Heureusement que la remise en question est acceptée et les nouveaux usages acquis mis en pratique.
Digital et communautés d’échanges
Si le digital permet aux entreprises de générer en quelques mois, quelques années, un résultat (parfois) équivalent à ceux des marques citées plus haut, Apple ou Coca, il n’en reste pas moins vrai que les réseaux sociaux constituent une base d’échanges, de partages, d’engagement, de conversation.

عن الكاتب

aggouni Mohamed aggouni Mohamed

التعليقات



جميع الحقوق محفوظة

تربية رقمية

2016